Contenu

SÉJOUR à la NEIGE du 28 janvier au 4 février 2018

publié le 20 février 2018

Cette année, le séjour s’est déroulé entre Saint-Gervais et les Contamines, dans le chalet « les Lilas Blancs », gîte collectif, en autonomie. Grand gîte, confortable, pour nous tout seuls, c’est-à-dire 28 copines et copains. En autonomie, ça veut dire que la cuisine est assurée par les copains, en l’occurrence 3 ténors de la tambouille : Gérard, Hubert et Francis qui nous ont régalés pendant une semaine de spaghettis, tartiflette, confit, goulash… et des desserts… !!!

Il fallait voir, dimanche soir l’arrivée des denrées dans le camion de Jean-Luc ! Un grand moment… Alors, bravo pour l’organisation et un grand merci à eux !
Il est vrai qu’il faut bien manger pour profiter du grand air.

Comme d’habitude, au programme : du ski, de la rando à raquettes, et des balades tranquilles…. Chacun selon ses goûts.
Apparemment, les pistes ont donné toute satisfaction et juste un petit tour en voiture pour y accéder.
Une douzaine d’entre nous ont randonné avec des raquettes, sous la houlette d’un super guide, Alex, qui nous a fait découvrir la région, les villages d’alpage : Champel, La Villette, Bionnassay… et transportait dans son sac à dos du thé, du vin chaud, de la sapinette et même du saucisson pour le pique-nique.

En effet, une journée complète nous a conduits autour de Plainejoux, avec une bonne montée le matin et l’après-midi la redescente, parfois glissante et acrobatique… mais toujours dans la bonne humeur. Un guide aux petits soins pour nous, passionné et passionnant. Beaucoup d’explications intéressantes sur l’histoire de la région, l’évolution climatique et économique… les alpages se sont transformés en stations car « il est plus facile de traire un touriste qu’une vache… » ça, on l’a retenu…

Jeudi, il a beaucoup neigé… chouette ! Alors les skieurs sont venus marcher avec nous sur la Voie Romaine à partir de Notre Dame de la Gorge. Et vendredi, du plat afin que davantage de copains participent.

Quelques copines et copains se sont promenés aux alentours, ont fait des courses. Madeleine nous a fait des crêpes pour le goûter, le jour de la Chandeleur.
Et bien sûr, tous les soirs, l’indispensable apéro, occasion de fêter les anniversaires et tous les moments heureux de la vie… et la nouvelle médaille du petit Simon, encore parmi nous cette année. Sans oublier la remise des prix après les tournois de belote, rumikub et tarot.

Et voilà un séjour de passé qui va encore nous laisser de bons souvenirs.

On se répète, on se répète, mais c’est tellement important de pouvoir profiter de ces moments d’amitié avec les copines et les copains. Et toujours grâce à celles et ceux qui œuvrent pour nous tous.


Catherine A